construction-703807_1920

Le rôle du Réseau Hommes Québec est de veiller à ce que les moyens pour répondre ensemble, respectueusement, à leurs besoins, qui ont fait leur preuve à travers notre réseau et plusieurs autres ressources d’entraide reconnues, soient maintenus entre les membres.

 Assurer le respect et la confidentialité, le fondement de notre approche

Nous assurons à nos participants que nous ferons tout en notre pouvoir afin qu’ils puissent être écoutés dans le groupe et que ce qui sera dit, lors des réunions, demeurera entre les membres. Afin d’y parvenir, nos bénévoles les aideront à acquérir certains principes de fonctionnement:

 

Comment y parviennent-ils? Le déroulement des réunions:

Quel que soit le lieu au Québec où vous déciderez de vous impliquer, vous pourrez vous attendre à y trouver les mêmes ententes qui régissent la vie des groupes

FréquenceOù?durée nombre de participantsdéroulement cheminement d'un groupeparrainagegestion des groupes
Fréquence: Les rencontres ont lieu toutes les deux semaines ou chaque semaine selon l’entente entre les membres. À cela s’ajoutent les activités annuelles ou bi-annelles, régionales ou nationales auxquelles peuvent se joindre les membres s’ils en ont envie.
: Les membres du groupe sont responsables de fixer ensemble un lieu de rencontre qui leur convient. L’expérience semble indiquer que de trouver un lieu fermé (où les membres ne risquent pas d’être entendus par les gens autour) et extérieur à la maison (pas chez un des membres) semble la norme, mais les groupes sont libres de se rencontrer à tour de rôle à leur domicile ou encore à un café qui leur plaît.
Durée: Le temps à prévoir pour une rencontre d’un groupe autonome est habituellement de trois heures, incluant les salutations du départ et la planification de la prochaine réunion. Les hommes animent les réunions en alternance et s’assurent alors que le temps de la rencontre corresponde à l’entente initiale.
Nombre de participants: Un groupe autonome peut être fondé à partir du moment où de 6 à 8 hommes sont prêts à en faire partie. Il arrive que quelques membres quittent le groupe. Un groupe plus réduit peut aussi apporter beaucoup de satisfaction d’après ce qu’en disent les participants. Il est également possible de jumeler son groupe à une autre dans la même situation ou de montrer son intention d’accueillir de nouveaux membres.
Déroulement: Durant les premières minutes, chacun décrit comment il se sent. La discussion s’amorce ensuite sur le thème qui a été choisi à la réunion précédente. Il peut arriver que le groupe mette occasionnellement le thème prévu de côté pour se consacrer davantage à un questionnement immédiat des membres. Quoiqu’il en soit, chacun pourra y prendre la parole et, à la fin de la réunion, donner son avis sur le déroulement la rencontre. Le thème de la prochaine rencontre est ensuite choisi.
Cheminement d’un groupe: Après s’être rencontrés dans un groupe ouvert, les différents membres d’un groupe autonome sont généralement en mesure de dire si ce qu’ils y vivent leur convient ou non. Les huit premières rencontres où les membres décrivent leur parcours de vie sont assez révélatrices à cet égard. Une fois bien lancés, les groupes peuvent poursuivre leurs rencontres régulières durant plusieurs mois, parfois davantage.
Le parrainage: Un membre plus expérimenté, appelé le «parrain», est présent lors des premières rencontre d’un groupe et veille à ce celui-ci acquiert les habiletés nécessaires pour  bien fonctionner.  Mais son but n’est pas d’animer les rencontres. Il aide plutôt les nouveaux membres à se sentir plus sûr d’eux afin de le faire eux-mêmes et de parvenir à s’auto-gérer au bout de quelques mois.
La Gestion des groupes: Les membres animent les réunions à tour de rôle, ce qui signifie qu’ils préparent la réunion à partir du sujet choisi en commun afin de la rendre la plus stimulante possible et de s’assurer que chacun y verra son temps et son droit de parole respectés à l’intérieur de la durée prévue pour la réunion. Toutefois, il n’a pas à préparer un exposé: son rôle étant avant tout de favoriser l’expression et l’écoute active entre les hommes.

Et pourquoi tout cela?

Alain, Roland, Gilbert et d’autre hommes expliquent ce que cette démarche a apporté à leur vie.

 

 

 

 

Être membre signifie aussi

  • Reconnaître les principes et la pertinence du parrainage offert par nos bénévoles
  • Respecter ses ententes de présence envers les autres membres de son groupe
  • S’inscrire annuellement au Réseau
La Foire aux questions décrit aussi plus en détails quelques éléments du déroulement des rencontres

Pour connaitre des exemples de thèmes qui peuvent être choisis et discutés par les membres, visitez plutôt la page Clientèle.