L'écoute active est à la base de l'approche de la plupart des groupes d'entraide et est aussi utilisée par les professionnels qui veulent aider les clientèles à trouver en eux les meilleures solutions à leur questionnement individuel:

Même quand les facteurs affectifs sont minimums, parler de ses propres problèmes, dans une ambiance étudiée pour rendre l'attitude défensive inutile, tend à clarifier les ajustements qui sont à réaliser, à donner une image plus claire des problèmes et des difficultés, à attribuer aux choix possibles leurs vraies valeurs en fonction des sentiments. (Rogers 1942)

Carl_Ransom_Rogers

Carl Rogers (1902-1987) 

Depuis l'époque où le psychologue américain Carl Rogers a mis de l'avant le principe de l'écoute active, des décennies d'expériences thérapeutiques ont confirmé que la personne elle-même est la mieux placée pour trouver ce qui peut l'aider à améliorer sa vie, si elle est mise en situation de prendre conscience de ce qui est vraiment important pour elle et de l'exprimer à sa manière. Et cela, des membres du RHQ le redécouvre aussi à chaque rencontre:

[...] moi-même, j'ai cherché des réponses à plusieurs de mes questionnements, et j'ai trouvé en bonne partie par moi-même, souvent en verbalisant ou en écoutant les autres.  C'est un travail personnel à chacun.  C'est toi seul qui décides de ta façon d'agir. (témoignage d'un membre)

Dans cette relation où la personne directement concernée est invitée à se prendre en main, l'écoutant, de son côté, est loin d'être passif.  Il doit se donner la chance de devenir un meilleur aidant, de plus en plus patient envers les hésitations des autres et la manière de chacun de s'exprimer. L'écoutant apprend aussi à démontrer son intérêt pour les propos de l'autre et de lui refléter ce qu’il a compris de son attitude, de ses gestes et de ses paroles, pour laisser ensuite l'autre réagir à cette interprétation. Il le fait, entre autres, en reformulant ce qu'il a entendu. Il aide ainsi celui qui s'exprime à passer de l'émotion à une réflexion de plus en plus consciente. Des recherches portant sur le Réseau Hommes Québec démontrent que les hommes trouvent dans leur groupe une écoute permettant d'explorer ce qu'ils ressentent comme ils ont rarement eu l'occasion de le faire et se sentent soutenu au moment de passer à l'action:

Une fois qu'un individu a développé une nouvelle perspective de sens, il ne retourne jamais à celle du passé. Cependant, après la création d'une nouvelle perspective, l'individu peut requérir un soutien ou une aide pour maintenir la volonté et la détermination de persévérer dans cette nouvelle optique. Les changements de comportement les plus significatifs sont en fonction des transformations de perspective. (Bizot 2011)